Développement économique

Contactez-nous au
02 51 60 89 50
service gratuit

Votre développement est notre quotidien

Ouvrir la recherche Ouvrir le menu
Communauté de communesOcéan-Marais de MontsVENDÉE

Vous êtes dans : Accueil > Actualité des pros > COVID-19 - Soutien aux entreprises > Tourisme [COVID-19]

Tourisme [COVID-19]

Mesures de soutien renforcées par l'Etat pour les entreprises des secteurs de l’hôtellerie, restauration, cafés, tourisme, événementiel, sport, culture, les entreprises de secteurs connexes, qui ont subi une très forte baisse d’activité.

(10 juin 2020)

 Les activités bénéficiant de ces soutiens renforcés sont réparties en deux catégories :
 • les secteurs de l’hôtellerie, restauration, cafés, tourisme, événementiel, sport, culture qui sont les plus durablement affectés car soumis à des restrictions d’activité allant au-delà du 11 mai 2020 (liste S1 dans la PJ) ;
 • les activités amont ou aval de ces secteurs (liste S1 bis dans la PJ). Pour bénéficier des mesures renforcées, les entreprises doivent avoir subi 80% de perte de chiffre d’affaires durant la période de confinement (15 mars – 15 mai).
 
 Ces mesures concernent l'activité partielle, le fonds de solidarité et des exonérations de cotisations sociales

 

 

 

 

 

Hôtels, cafés et restaurants : un protocole définitif validé par le Ministère du Travail

(04 juin 2020)

C’est officiel, depuis le 2 juin, les restaurants, bars et cafés peuvent désormais rouvrir dans les « zones vertes ». Le Premier Ministre a précisé lors de son allocution du 28 mai dernier que « Partout, cette ouverture sera conditionnée au respect des règles sanitaires validées par toute la profession ».

Le présent protocole été réalisé dans le but de rassurer les salariés et les clients tout en standardisant les pratiques. Ce protocole se décline en 10 grandes thématiques :

  1. Engagement de la Direction,
  2. Communication des règles et pratiques,
  3. Distanciation au sein des équipes,
  4. Règles d’hygiène,
  5. Règles de nettoyage et désinfection,
  6. Gestes barrière vis-à-vis des clients,
  7. Gestion des paiements,
  8. Surveillance par l’encadrement,
  9. Gestion des cas suspects et avérés,
  10. Analyse des risques.

Chacune de ces thématiques propose un ensemble de règles à respecter dont certaines déjà annoncées par le Premier Ministre : port du masque obligatoire pour le personnel et les clients lorsqu’ils se déplacent, un mètre de distance (minimum) entre chaque table, des tables limitées à 10 personnes , consommation debout interdite (à l’intérieur)…
 
 Par ailleurs, depuis le 2 juin, le Gouvernement a rendu public une affiche « Notre établissement s’engage » que l’ensemble des professionnels peuvent exposer à l’entrée de leur établissement, sous réserve d’avoir mis en place les mesures et recommandations permettant d’assurer la sécurité de tous et toutes.

Pour rappel, des fiches conseils métiers et guides pour les salariés et employeurs sont toujours téléchargeables sur le site du Ministère du Travail .

 

Enquête Tourisme Vendéen [COVID-19]

Les professionnels du Tourisme Vendéens ont réalisé une enquête "Clients - Perspective été 2020", avec la collaboration de la CCI Vendée , auprès de leur clientèle et prospects.

Retrouvez ci-après les résultats de cette enquête : 

 

 
 

Le plan de relance tourisme :

Pour soutenir les acteurs de la filière Tourisme, Bpifrance et la Banque des Territoires, en collaboration avec les Ministères de l’Économie et des Finances et de l’Action et des Comptes Publics, et les Régions de France ont développé une plateforme pour permettre à chaque entreprise d’identifier les différentes aides dont elle peut bénéficier.
 En fonction des différents critères (secteur d’activité, taille, région etc..), l’entreprise est redirigée vers les plateformes d’aides existantes et peut ainsi formuler ses demandes.

Quel est l’objectif de ce plan ?

Avec un poids dans le PIB de près de 9 % et près de 2 millions d’emplois directs et indirects, le tourisme est une filière essentielle et représente l’un des premiers secteurs de l’économie française.

Ce plan a pour ambition de toucher près de 9 000 acteurs du secteur

  • 7 500 pour Bpifrance
  • 1 500 pour la Banque des Territoires

L’intervention de Bpifrance, d’une part, et de la Banque des Territoires, d’autre part, est fondée sur un principe de complémentarité de l’action des deux entités, au regard de leurs mandats respectifs et de leurs relations historiques avec chacun des acteurs de la filière.

La Banque des Territoires intervient en fonds propres et en dette à long terme additionnelle à la fois dans les projets immobiliers et d’infrastructures (SEM, SEML, foncières dédiées) mais aussi, au cas par cas, au capital des sociétés de la filière, y compris exploitantes, ayant un fort caractère territorial et / ou public.

Bpifrance intervient en financement de la filière, d’une part, et en fonds propres et quasi fonds propres, d’autre part, auprès des exploitants touristiques (entreprises, opérateurs), des TPE aux grandes entreprises cotées.

Acteur du tourisme, pour vérifier l’éligibilité de votre entreprise aux aides allez sur le lien suivant : https://www.plan-tourisme.fr/

 

Information du Comité Interministériel du 14/05/2020

À l'issue du 5e Comité interministériel du tourisme qui s'est tenu à Matignon le 14 mai 2020, le Premier ministre a annoncé un éventail de mesures en faveur de la relance du tourisme dans le contexte de la crise sanitaire due au coronavirus.

Parmi ces mesures qui représente « un engagement de plus de 18 milliards d'euros pour les finances publiques, citons notamment :

  • Mise en œuvre du plan de relance Tourisme , porté par la Banque des Territoires et Bpifrance, de plus de trois milliards d'euros de financements entre aujourd'hui et 2023, sous forme de prêts et d'investissements en fonds propre ;
  • Allègement de la taxe de séjour des hébergements touristiques pour les collectivités locales qui le souhaitent
  • Recours à l'activité partielle prolongé jusqu'à fin 2020 pour les entreprises du tourisme et de l'évènementiel ;
  • Accès au fonds de solidarité , pour les entreprises du secteur des cafés hôtels restaurants, du tourisme, de l'événementiel, du sport et de la culture, prolongé jusqu'à fin septembre ; Elargi aux entreprises de plus grande taille (20 salariés) et d’un CA de 2 millions d’euros. L’aide pourra aller jusqu’à 10 000 € jusqu’à la fin de l’année.
  • Plafond journalier des tickets-restaurants doublé , à 38 euros, avec une utilisation autorisée les weekends et jours fériés, jusqu'à fin 2020, pour soutenir la demande dans le secteur de la restauration.
  • Ouverture des cafés-restaurants pour les départements « verts » fixée au 2 juin (confirmation attendue le 28 mai).
  • Vacances autorisées au mois de juillet et au mois d'août (à plus de 100 km), sous réserve « de possibles restrictions très localisées » en fonction de l'évolution de l'épidémie de coronavirus. Les acteurs du tourisme, de l'hôtellerie, se sont engagés à faire en sorte que les touristes soient intégralement remboursés dans l'hypothèse où l'évolution de l'épidémie ne rendrait pas possible le départ en vacances.

Des financements très conséquents…

L’effort total du gouvernement englobant les mesures de chômage partiel, les prêts garantis par l’Etat (PGE), les exonérations sociales et les reports d’impôts représenterait un montant de près de 18 milliards d’euros. Le fonctionnement du PGE, qui a soutenu le secteur à hauteur au 14 mai 2020 de 6,2 milliards d’euros dédiés à 50 000 entreprises, sera d’ailleurs musclé pour prendre devenir « prêt garanti par l'État saison » (PGES) avec un plafond qui ne sera plus de 25% du chiffre d'affaires de l'année précédente, mais sera calculé sur les trois meilleurs mois de l'exercice précédent.

Annulation des loyers et redevances d’occupation du domaine public dus aux bailleurs nationaux pour les TPE et PME du secteur du tourisme et de l’événementiel sportif, pour la période de fermeture administrative

Prolongation de l’exonération des cotisations patronales de sécurité sociale , initialement prévue de mars à juin pour l'hôtellerie, la restauration et le tourisme, pendant toute la durée de la fermeture pour les entreprises situées dans les zones rouges.

 

Retrouvez l'intégralité du dossier de presse du Comité Interministériel du Tourisme du 14/05/2020 :

 

 

 

Pays de Saint Jean de Monts

Les plages sont ouvertes !

 

Les 3 stations littorales du Pays de Saint Jean de Monts ont obtenu l'accord d'ouvrir leurs plages au public à partir du samedi 16 mai 2020.
 La préfecture a validé les arrêtés de réouverture sous conditions. L'accès aux plages est accordé en mode dynamique uniquement pour les activités de sports nautiques, les promenades, la course à pied, la baignade, la pêche.Il est en revanche interdit de poser sa serviette pour prendre un bain de soleil 

Plus d'informations sur les accès des plages :

Les mesures prises par l'Office de Tourisme Intercommunal

  • Un suivi personnalisé des professionnels partenaires, avec les référentes filières. Collecte active des informations concernant les ouvertures de sites et pré-requis imposés par les mesures sanitaires.
  • Création d'une page facebook à destination des professionnels pour partager de l'information
  • Une campagne de communication digitale ciblée du 5 juin au 10 juillet
  • Des actions de communication ciblées et collectives : programme d'e-mailing de relance clients, stratégie de développement de vidéo en live du territoire, alliance avec Station Trail et marche nordique, participation à la campagne de communication de la Vendée
  • Mise à disposition d'un pack communication aux partenaires
  • 2 journées de diffusion de la documentation en "drive"
  • La mise en ligne du nouveau site web de destination début juin, avec un espace complet dédié aux plages et aux balades et une centrale de réservation optimisée
  • Poursuite des "rdv pro" en format webinaire
  • Aménagement des formules de partenariat : -50 % en 2020 et -50 % en 2021
  • Organisation de webinaires d'information et d'échange à destination des partenaires

 

Guides et protocoles sanitaires :

 

 

 

Guide UNPLV - meublés de tourisme et locations de vacances (pdf - 1,00 Mo)

Protocole de déconfinement commun à toute la profession HCR + code de bonne conduite sanitaire (pdf - 429,37 ko)

Guide sanitaire pour les résidences de tourisme et villages vacances (pdf - 3,26 Mo)

Plan en faveur du commerce de proximité (pdf - 196,87 ko)

 

 

Fonds Territorial Résilience

Pour répondre au défi de la relance, le Fonds Territorial Résilience évolue ! : accéder au Fonds Résilience sera possible pour les cafés, hôtels et restaurants, ainsi que les entreprises touristiques jusqu'à 20 salariés et/ou 2 millions d’euros de chiffres d'affaires, et l'avance remboursable pourra atteindre 20 000 euros. Il s'agit d'un soutien spécifique pour un secteur d'activité majeur qui est le 1er à être entré en confinement et qui en sortira le dernier.

Retrouvez ici toutes les informations nécessaires, ainsi que le communiqué de presse (du 29/05/2020) 

Agenda des Rendez Vous Economiques

.